Colette Gourvitch - À PROPOS

Colette Gourvitch : passionnée de photographie depuis un peu avant 1975 ! Et toujours ! 

Colette Gourvitch : À propos 

J’ai fait mes premiers tirages au labo du lycée, allant même, parfois, jusqu’à « sécher les cours » pour être au labo. Passionnée de création, de transmission, curieuse de tout savoir de la photographie et des photographes, de son histoire, (19ème et 20ème siècles), j’ai donné mes premiers cours en 1982, en collectif, à la  Maison des Amandiers à Paris.

Il m’apparaît fondamental de faire des passerelles : Recherche, réflexion et transmission de la photographie. C’est l’idée, que chacun se fait, de ce qui fait une photographie, qui est enrichissante. Manières de regarder, de mettre en mouvement, d’approcher, et de faire des photographies.

J’ai créé l’Atelier pH. neutre en 1989, après des stages chez  Jean Pierre et Claudine Sudre – Stages de développement de films, de tirage, (même si sur ce terrain là j’étais déjà bien avancée !) et stages de procédés anciens où j’ai tout appris (même si je fabriquais déjà ma chimie) : papiers salés et albuminés, platinotypie et virages colorés. Cela a consolidé une approche manuelle de ma pratique photographique.

Dans cet Atelier, j’ai appris au fil des années à donner la première place au participant, et proposé un cours de photographie en individuel (depuis 1990)

J’ai axé ma transmission de façon à ce que le ou la photographe puisse apprendre de nouvelles choses, et en même temps, se mettre encore plus et plus profondément en contact avec sa manière d’envisager le regard, et ses propres sujets en photographie.

Subvention  Mise en place d’un Atelier de photographie
 à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Article Revue Canal n°58-59.  Exposition collective Centre National Georges Pompidou. Rendez-vous parisien  avec Édouard Boubat qui m’encourage à continuer… Pour en savoir plus rendez vous page Biographie

Colette Gourvitch photographe - boîtes de tirages argentiques

Enregistrer